Vous êtes ici : Accueil > Archives > Année scolaire 2019-2020 > Classe de C.E.1 > CE1 activités du 30/03/20
Par : D. HAROUT
Publié : 29 mars

CE1 activités du 30/03/20



 


 


Bonjour,


Rendez-vous ce lundi 30 mars à 11H pour faire un "morceau de classe" ensemble au téléphone.


Faire le 09 72 12 34 56 puis le 154796 #


Pour le matin


Avant de te mettre au travail une petite mise en train :


- Mets-toi debout, les pieds légèrement écartés et étire-toi plusieurs fois.


- Puis lève un pied et reste en équilibre le temps de compter jusqu’à 5.


- On change de jambe et on le fait 2 fois de chaque côté.


- Toujours, les jambes légèrement écartées, tu vas fermer tes yeux et te pencher un peu en avant, puis en arrière. Tu le fais plusieurs fois.


- Ouvre les yeux et fais quelques grands "8", puis quelques jeux de doigts.


Maintenant tu es prêt.


Voici ce que nous allons faire :


Chacun va lire sa phrase au passé : pense à avoir ton cahier bleu


Puis chacun lira les deux vers de poésie qu’il a inventés : pense à prendre ton cahier de poésie.



Puis on parlera de l’histoire du "Gros navet" et des listes que vous aviez à faire.


Ensuite on comptera de 10 en 10.


Pour l’après-midi


- Prendre son cahier de poésie, sauter une ligne et copier la 2ème strophe de la poésie et l’apprendre.


Un petit oeil blanc


très franc


- C’est la pâquerette


mignonnette.


Prendre son cahier de maths et écrire la date et opérations.


Tu vas poser et calculer ses additions comme tu as appris à le faire. Ce sont des additions avec des nombres à 3 chiffres. Elles n’ont pas de retenues.


123 + 245 =


162 + 135 =


217 + 151 =


Rappel : j’écris un chiffre par carreau.


Je place :
- le chiffre des unités sous les unités (u).
- Le chiffre des dizaines sous les dizaines (d).
- Le chiffre des centaines sous les centaines (c).
Je commence à calculer toujours par les unités puis les dizaines, puis les centaines... 


Lecture : suite de l’histoire "Le gros navet"


La vieille femme se retroussa les manches et s’en alla chercher les trois chats noirs. Le vieil homme, la vieille femme, la grande vache brune, les trois chats noirs et les deux cochons ventrus tirèrent sur le navet. Ils le secouèrent, tantôt à petits coups, tantôt violemment, ils s’arc-boutèrent de toutes leurs forces, mais le navet ne bougeait toujours pas.


Alors l’un des chats agita la queue et s’en alla chercher les quatre poules tachetées. Le vieil homme, la vieille femme, la grande vache brune, les deux cochons ventrus, les trois chats noirs et les quatre poules tachetées tirèrent sur le navet. Ils le secouèrent, tantôt à petits coups, tantôt violemment, ils s’arc-boutèrent de toutes leurs forces, mais le navet ne bougeait toujours pas.


Alors l’une des poules secoua ses plumes et s’en alla chercher les cinq oies blanches. Le vieil homme, la vieille femme, la grande vache brune, les deux cochons ventrus, les trois chats noirs, les quatre poules tachetées et les cinq oies blanches tirèrent sur le navet. Ils le secouèrent, tantôt à petits coups, tantôt violemment, ils s’arc-boutèrent de toutes leurs forces, mais le navet ne bougeait toujours pas.


Alors une des oies inclina la tête et s’en alla chercher les six canaris jaunes. Le vieil homme, la vieille femme, la grande vache brune, les deux cochons ventrus, les trois chats noirs, les quatre poules tachetées, les cinq oies blanches et les six canaris jaunes tirèrent sur le navet. Ils le secouèrent, tantôt à petits coups, tantôt violemment, ils s’arc- boutèrent de toutes leurs forces, mais le navet ne bougeait toujours pas.


Une petite chanson pour terminer la journée.



https://youtu.be/bQ064GqxHoI